Zoé VUAILLAT

Après une formation de plasticienne à l’École Supérieure d’Art et design de Saint-Étienne et de comédienne au Conservatoire d’Avignon, Zoé commence à travailler comme actrice et metteure en scène avec les Animaux de la Compagnie, et la compagnie Belle Journée.

Elle intègre ensuite le Master Recherche et Création de l’Université Grenoble Alpes au cours duquel elle s’initie et prend goût à la recherche en arts de la scène. Elle se spécialise dans l’étude des processus de création in situ et rédige deux mémoires autour du travail de chorégraphes (Julie Desprairies, Laurent Pichaud), et de collectifs pluridisciplinaires (KompleX KapharnaüM, La Folie Kilomètre) qui investissent l’espace public. Elle s’intéresse tout particulièrement aux méthodes de travail des artistes, et cherche à mettre en lumière les réalités sociales et économiques qui se cachent derrière la réalisation de leurs œuvres.

Après quelques missions en tant qu’assistante de recherche au sein du laboratoire Litt&Arts (CNRS et UGA) et du Performance Laboratory (Idex), elle rejoint le monde des compagnies de théâtre pour réfléchir avec les artistes aux différentes manières de donner à voir le travail créatif. Elle utilise aujourd’hui le dessin comme outil principal pour organiser et mettre en forme sa pensée.

Zoé travaille en ce moment comme illustratrice et chargée de communication avec le blÖffique théâtre, les Animaux de la Compagnie et J’sais qu’ma mère elle aimera pas.